Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'Inquisition : Institution catholique.

L'Inquisition : Institution catholique.

L'Eglise a toujours considéré comme un de ses devoirs essentiels la répression de l'hérésie, c'est-à-dire la répression de toute parole allant à l'encontre de son autorité. Mais, jusqu'au XIIIe siècle, il n'y eut pas d'institution spéciale et permanente pour la recherche, la correction et la punition ou la réconciliation des hérétiques. Chaque évêque, dans son diocèse, était chargé, en principe, de combattre l'hérésie; et des décrétales (comme celle de Lucius III en 1184), avaient essayé d'organiser une sorte d'« inquisition épiscopale » en invitant tous les évêques à visiter ou à faire visiter, une ou deux fois par an, les paroisses de leurs circonscriptions qui passaient pour contenir des hérétiques, et en déterminant la procédure à suivre au cours de ces visites. Mais ces décrétales étaient restées sans effet: à l'exception de quelques-uns, particulièrement zélés, les évêques étaient absorbés par trop d'affaires pour atteindre les hérétiques obscurs, prudents, masqués d'orthodoxie; la plupart n'avaient pas plus le goût que le loisir d'organiser une police à cet effet; ils se contentaient de frapper les hérésiarques notoires, ceux qui faisaient étalage de leurs opinions subversives.

http://www.cosmovisions.com/$Inquisition01.htm

Publié dans L'Inquisition en Question | Lien permanent